Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 17:35

 

J'étais un sacré bouche en train,

Grande gueule et débauché

Entre Concorde et Stalingrad

Tu as fait la bouche qui boude

Mon coeur a fait boum

Et bouche bée

Je suis devenu métrograde

Je roulais des pelles et des mécaniques

Loulou the Kid gencives béton

Félin d'acrylique et griffes bidon

Tu avais le fou rire aux lèvres

Et ta robe riait à bouche déployée

J'avais le ticket

Tu avais une touche

J'étais louche

Toi de bonne souche

Mais il n'y a pas loin de la bouche aux lèvres

Et pendant que j'avais la bouche ouverte

Sur la pointe du bout de mes boots

Je t'ai fait un bout de chemin

Tu as l'oeil farouche

Mais tu n'es pas celle que vous croyez

Je me jette sur ta bouche

Je ne tombe pas sur un bec

Et quand je crie amour à la mer

Ta bouche bouée me lance un baiser

Affamé de cette flamme

Je me donne sans frein

Pour une bouchée de pain

Je t'arrache l'amour de la bouche

Parfois tu aimes parfois pas

Tu prends la mouche

Tu fermes pour cause de rage

On fait bouche à part

On dort motus et bouche cousue

Et moi je crève la gueule ouverte

Quand tu te couches

Je ne fais pas la fine bouche

Tu me trompes avec tes rêves

Puis tu te réveilles

Et tu me la baille belle

Avec ta bouche en cœur

Si mon ciel de lit se bouche

Je me planque

Je te regarde de mon coin

Tu m'en bouches un

Ta bouche est tableau

Tu la peins douce et lisse

Ta bouche est tableau

Tu n'as jamais fini de mettre la dernière touche

Attention femme au miroir

Je te vois

Tu te fais Mona Lisa

Tu signes un pacte avec la beauté du diable

Et ta bouche devient volcan

Lèvres de feu saveur de lave

Tu retournes à ton image

Tu bouges ta bouche

Tu te souris

Tu as bonne mine dans la glace sans tain

Si le temps te tire dessus

Bouche de canon contre bouche de passion

Ses cartouches s'émoussent

Ta bouche est toujours de la plus belle eau

Je ne discute pas de la bouche et des couleurs

Mais j'aime ton lipstick

Qui te dessine bouche vif

J'aime aussi ta lippe fixe

Quand tu passes la deuxième couche

Tu es une star

A toutes les moues tu fais mouche

Elle m'en fait baver ta bouche

J'en ai le gosier sec

Je m'y accroche comme une moule à son bouchot

Tu n'as fait qu'une bouchée

De l'écumeur de métro

Et quand tu baisses tes commissures

Tu signes mon arrêt d'amour

Alors bouche que veux-tu

Je tourne sept fois ma langue dans ta bouche

Avant de m'embarquer à l'embouchure de tes lèvres

J'ai fait le tour de ta bouche

Je n'en aurai jamais assez

Elle fait des Oh !

Elle fait le cul de poule

Et elle pond toujours non

Ta bouche elle crie que tu vis

Elle me tue de tes mots

Elle me rend tes plus beaux soupirs

Elle me met l'incendie à la bouche

Ta bouche

Je n'ai que ce mot à la bouche

Je l'ai au bord du cœur

Et quand je la touche

Ta bouche

J'ai envie de te cuisiner

Pour te croquemboucher

J'ai envie de t'évanouir

Pour te bouche à boucher

Et de te coucher

Pour te bouche à oreiller

Belle bouche

Garde-moi pour la bonne bouche/

Partager cet article

Repost 0
Published by oliviavanhoegarden.over-blog.com
commenter cet article

commentaires