Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 19:20

 

 

arnold ferret019Mon fistounet chéri,

 

Comme tu es un garçon organisé, (il n'y a qu'à voir ta chambre) tu es né un lundi, premier jour de la semaine, le premier jour d'octobre, il y a donc pile poil 28 ans aujourd'hui. Nous t'avons appelé Arnold comme ton arrière-grand-père, nous trouvions cela très joli, nous n'avons pas imaginé que tes petits copains d'école penseraient que c'était en l'honneur de Swharzenegger ou d'Arnold et Willy. Bon, on s'excuse papa et moi mais comme tu es majeur, tu peux décider de changer de nom quand tu le veux, tu es un homme libre. Mais je t'en prie, ni Raymond ni Robert.

arnold-BB020.jpg

 

Tu es né un jour de rendu de free-lance : j'avais bossé tout le week-end pour l'agence de pub de Jeanne Gatineau. Tu n'étais pas prévu dans ce rétroplanning. Toi, je devais te rendre le 10 octobre mais il y a des clients qui arrivent toujours à te mettre la pression. C'est donc en pleine présentation que j'ai perdu les eaux (et non pas les os comme l'a finement fait remarquer un des participants à la réunion). J'étais venue faire un tour dans ma Renault 4 (demande lui beaucoup), je suis repartie avec vers Chatenay-Malabry. Je portais un pull rouge, des socquettes rouges et la jupe d'une copine, et évidemment, je n'avais pas la fameuse valise qu'on conseille à toutes les futures mamans et contenant ta layette et mes chemises de nuit. Nous en étions à la Butte-Rouge quand ça a commencé à se contracter sérieusement là-dedans, genre 1 minute toutes les minutes. Pas grave, je me disais, ils vont me faire la péridurale. Las, quand je suis arrivée à la clinique des Vallées, réputée pour des naissances sans violences recommandées par le bon Dr Leboyer, petit 1, je me suis fait engueuler par la sage-femme qui m'a dit que je n'aurais pas dû arriver en conduisant moi-même, petit 2, que tu allais naître incessamment sous peu (oui on utilisait encore cette expression en 1984) et que donc, je pouvais faire tintin pour la péridurale.


cachan4 Arnold (2)On y est allés en poussant un peu, dès qu'il a vu ta tête l'accoucheur à dit : « C'est un garçon », ce qui m'en faisait trois au compteur. On nous a collés dans une chambre, moi avec mon pull rouge, toi avec ton petit bonnet. Et c'est là que je me suis souvenue qu'il fallait que je prévienne papa. Lui aussi a lâché sa présentation chez Roux-Séguélé-Cayzac et Goudard et il est accouru avec tout ce qu'il nous fallait : un MacDo et une bouteille de rouge et la valise qui évidemment débordait de tout ce dont nous n'avions pas besoin.

Voilà, ça c'était ton premier jour qui fut, crois-le bien, un jour de grand bonheur.

 

 

 

 

 

 

Après, il a fallu que tu grandisses jusqu'à 1m86 et que tes cheveux poussent comme ceux de la princesse Raiponce. On est passés, très vite, de « Ainsi font, font, font » au rock progressif métal doom, des « pestacles » de fin d'année scolaire sur musique de Pow Wow, au Divan du monde où tu terrorises un pauvre micro qui ne t'a rien fait en poussant des grunt et des growl à faire pâlir d'envie les Smashing Pumpkins, Kiss et ACDC. Fini les ensemble Baby Dior, les bermudas écossais, la coupe anglaise (Playmobil, si tu préfères), les Start Rites et la gourmette de baptême, bonjour les T-Shirts macabres, les jeans noirs, le bouc, les Doc Martens et les bracelets de force. J'aurais dû me douter de ton destin gothique le jour où tu m'as demandé de t'offrir le cimetière Légo...


arnold-cadre--2--copie-1.pngMais tout cela, c'est toi, les armes avec lesquelles tu te bats contre une vie qui ne t'a pas fait de cadeaux, pour oublier les séjours à l'hôpital, les piqures perpétuelles, cette erreur de programmation qui t'a fabriqué avec un Xh, venu de moi, qui fait de toi un garçon comme à peine 4000 autres en France.Une rareté dont tu te serais parfaitement passé. Alors, bravo Arnold, j'admire ton courage, ta classe, tes traits d'esprit, ta culture, ta tolérance et ton talent.Tu es un homme bien.

 

 

Bon, je m'arrête là, car il y l'anniversaire d'Alix le 12 novembre, celui de Maxime le 19 suivant et celui d'Alexandre le 4 décembre. Et puis, ça sera Noël... Ah ! Les enfants, c'est du boulot !

 

Ta vieille Reum qui t'aime, comme tu le sais.

 

 

 

 

    PS : Et surtout, n'écoute pas les gens qui disent que l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. arnold-et-Foxie--2-.jpg

 


Copyright :  Olivia van Hoegarden 

Crédit photo N&B : Nidal Marzouk

Partager cet article

Repost 0
Published by oliviavanhoegarden.over-blog.com
commenter cet article

commentaires